Billet 6

Les 4 styles de management

ouvrent des espaces de liberté !

Vous pouvez lire le billet 6 en ligne et aussi le télécharger au format pdf ou au format audio mp3


Les expériences des entreprises libérées pionnières pourraient laisser croire que les manageurs ne servent à rien. L’intérêt économique, apparent, peut inciter à procéder à des coupes sombres… A contrario, capitaliser sur les manageurs en place rend la prise de risque quasiment nulle. Et surtout, la réussite de la démarche vers l’entreprise libérée s’inscrit dans la durée et bénéficie d’une amélioration continue. Dans le billet n°4, nous avons vu une clé méthodologique majeure pour réussir la démarche « entreprise libérée ». Il s’agit du style de management directif. C’est un fantastique ouvreur de liberté. Cette fois, ce 6ème billet revient sur ce style directif et aborde les 3 autres styles, qui sont aussi des ouvreurs de liberté pour les collaborateurs.


Le style directif


Le style directif aide le manageur à être dans un management qui tire, sans effort. C’est la mission qui tire le collaborateur car elle le dépasse. Le collaborateur se sent incité à entreprendre des choses qui le dépassent, en contribuant à une mission beaucoup plus élevée que lui ou de ce qu’il peut faire… Il a la sensation de concourir à quelque chose qui en vaut la peine. Le manageur complet, en s’habituant à reconnecter le collaborateur à la mission plutôt que de s’évertuer à lui dire « comment », retrouve un temps fou pour manager des dizaines de personnes supplémentaires.


Le style informatif


Le 2èmestyle de management, c’est le style informatif. Depuis plus de 10 ans, à l’Ecole du Management des Hommes, les manageurs réapprennent le style de management informatif. Ils adhèrent naturellement au fait que le meilleur plan d’actions, c’est celui qui a les meilleures chances d’atteindre les objectifs. C’est donc le plan d’actions élaboré par le collaborateur et non pas par le manageur. Sur le terrain, les manageurs constatent, tout de suite, des résultats probants. Mais quand ils reviennent à l’entraînement, ils déclarent que c’est dur de laisser tout l’espace à leurs collaborateurs. Ils ont l’impression de perdre une forme de raison d’être. Après cette journée d’entraînement, ils sont de nouveau à l’aise avec le Management Complet®. En élaborant son plan d’actions, le collaborateur perçoit que son manageur est à ses côtés pour qu’il réussisse. Ils sont deux pour travailler, c’est comme si une nouvelle intelligence était née de la fusion de leurs 2 intelligences. Plusieurs choses s’ouvrent : le potentiel, la créativité, et l’envie… Avec la mise en œuvre du Management Complet®, l’intelligence collective s’installe naturellement.


Le style participatif


Avec le style de management participatif, le manageur complet bascule dans une relation avec ses collaborateurs qui n’a plus rien de commun avec le relationnel qu’il avait auparavant. En basket et en handball, il y a un poste appelé le pivot. Presque tous les ballons passent par le pivot. Il distribue le jeu. Il a une vision du jeu. Il sait à qui donner le ballon. En participatif, le manageur est le pivot de toutes les ressources disponibles dans l’entreprise pour la réussite du plan d’actions de son collaborateur. C’est d’abord son excellente connaissance de l’entreprise, identifier les savoir-faire, mobiliser les réseaux, où trouver la compétence unique, des moyens techniques. Il y a aussi toutes les ressources extérieures, etc. Dans le style participatif, le manageur est proche d’une posture de coach. Avec le style participatif, le manageur complet demande à son collaborateur sur quels points de son plan d’actions, il souhaite bénéficier d’un contrôle. Le contrôle n’est plus du flicage mais une ressource complémentaire pour la réussite du collaborateur. Ce qui change avec le participatif, c’est l’incitation à ne pas avoir peur de l’erreur. Il ne faut pas considérer une erreur comme une faute. Autoriser à faire des erreurs, c’est autoriser à faire autrement que ce qui est fait d’habitude. C’est aussi accepter que cela ne marche pas la 1ère fois ; un simple réglage et ça devient génial ! Résultat : cela fait gagner un temps fou ou cela coûte moins cher à produire ou cela va plus vite à réaliser ou la satisfaction client est supérieure, ou cela fait prendre une avance sur la concurrence. Donner le droit à l’erreur, c’est offrir des espaces de liberté extraordinaires aux collaborateurs… et tellement d’apport pour l’entreprise. Grâce au participatif, le collaborateur réalise que son manageur est son 1er allié pour réussir.


Le style délégatif du Management Complet®


Le 4ème et dernier style, c’est le style délégatif. Le manageur adopte une certaine distance attentive. Le collaborateur reformule seul : 1/ en quoi sa mission contribue à la mission de l’entreprise, 2/ il reformule son plan d’actions et 3/ les ressources à sa disposition. En reformulant l’ensemble de ce qui est convenu, le collaborateur entame déjà l’action. Le collaborateur formalise les espaces dont il prend possession. Le collaborateur prend la mesure de sa liberté. Avec le billet #4 et ce billet, nous avons survolé les 4 styles de management du Management Complet®. C’est une professionnalisation qui lance la démarche vers l’entreprise libérée. A l’Ecole du Management des Hommes, les centaines de manageurs formés depuis 2003, sont devenus des ouvreurs de liberté pour leurs collaborateurs… que l’entreprise soit estampillée « libérée » ou pas. A ces 4 styles, il vous manque encore le pan consacré à l’exercice de l’autorité. Avec l’autorité juste, compatible avec toutes les générations et l’entreprise libérée vous aurez un panorama du Management Complet®. Ce sera l’objet d’un prochain billet.


Christian Becquereau 11 sept. 2016


PS : A ce jour 10 billets étaient prévus. Suite à des questions, un onzième billet sera en chantier. Il partagera une clé non évoquée dans les livres et les reportages sur l’entreprise libérée !!! Selon vos demandes et vos réactions (et nos compétences !!!) nous transmettrons tout ce que l’Ecole du Management des Hommes peut transmettre.


Je réfléchis à une démarche Entreprise Libérée, je souhaite être contacté

Nom *

Prénom *

Email *

Téléphone *


*champs obligatoire
Nous ne communiquons pas vos données à des tiers

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

Pour connaître et exercer mes droits, et notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici


Commentaire